Interview Emma Ambitions féminines

Interview emma ambitions féminines

Ambitions féminines

Aujourd’hui, on reçoit Emma du blog Ambitions Féminines


Entrepreneuse aux multiples casquettes, elle aide les femmes à développer une activité sur internet sans renoncer à leur vie familiale et à leurs valeurs. 


On lui a proposé cette interview pour qu’elle nous parle un peu plus de ses différents projets, et de son utilisation de Systeme.io.


Elle nous montre, chiffres à l’appui, qu’il est possible de gagner sa vie sur internet même quand on est maman de jeunes enfants. 


Son témoignage est très inspirant. En seulement 8 mois, elle est passée de mère au foyer déprimée à blogueuse à succès

Est-ce que tu peux nous parler de ton parcours ? Comment tu en es arrivée là où tu en es aujourd'hui ? Où est-ce que tu es basée ?

emma ambitions feminines

L’avatar d’Emma, du blog Ambitions Féminines

De salariée à expatriée en difficulté financière 

J’ai été salariée dans un établissement bancaire pendant 3 ans. J’ai décidé de démissionner pour plusieurs raisons :

  •  J’attendais mon 1er enfant et je voulais en profiter au maximum.  
  •   Mon travail était devenu incompatible avec mes choix personnels, notamment religieux puisque j’avais choisi de porter le voile. 

Pour ces mêmes raisons, nous avons décidé de nous expatrier au Maroc où mon mari a ouvert un commerce. 


Au début, c’était génial. Mais peu à peu, j’ai commencé à sombrer dans la dépression (même si c’est difficile de l’admettre encore aujourd’hui) : 

  •   Ne parlant pas arabe et vivant dans une petite ville j’avais perdu toute autonomie.   
  •   Avec 2 enfants en bas âge, il m’était impossible de reprendre une activité professionnelle. 
  •  J’étais loin de ma famille et de mes amies.  

Et comme une galère n’arrive jamais seule, mon mari a eu un problème de marchandises : du jour au lendemain, il a tout perdu, ses revenus se sont coupés nets. Pire que ça : il se retrouvait avec 10 000 euros de dettes


Alors j’ai cherché comment nous sortir de là en cherchant du travail à distance, je pensais trouver des tâches administratives pour gagner 300 €  par mois, histoire de payer le loyer.


Je ne m’attendais pas du tout à ce qui allait m’arriver par la suite…

La découverte du marketing d’affiliation 

J’ai découvert la rédaction web et ce fut mon premier déclic: 

si des blogueurs payent des gens pour écrire pour eux, c’est qu’on peut gagner de l’argent avec un blog !


J’ai eu l’impression d’entrer dans un monde parallèle 

(j’étais restée bloquée à l’époque des Skyblogs… imaginez le choc ^^).


Puis j’ai vu une pub pour une formation en ligne. J’ai discuté avec la formatrice et j’ai terminé en lui disant que j’allais en parler à une amie qui pourrait être intéressée. 


C’est alors qu’elle me propose de devenir son affiliée et de toucher 200 € par vente.


À cette époque, je n’avais aucune communauté sur les réseaux sociaux, aucun blog et je n’y connaissais rien en webmarketing. 


Et pourtant, j’ai gagné 1 000 € en seulement 2 jours avec l’affiliation.


Ça a été le 2ème déclic : pas besoin d’avoir une expertise particulière pour gagner sa vie en ligne, je peux faire ce que j’ai toujours fait : recommander mes bons plans autour de moi, sauf qu’en plus, je gagne de l’argent au passage. 


C’est comme ça qu’est né mon blog Ambitions Féminines, dans le but de partager toutes ces découvertes incroyables aux femmes qui, comme moi, pensaient devoir choisir entre s’occuper de leurs enfants ou travailler, porter le voile ou travailler. 


Aujourd’hui, internet nous permet de faire les 2 et d’être épanouies, sans devoir renoncer à ce qui nous tient à coeur. 


Mes revenus d’affiliation n’ont cessé d’augmenter et tous mes partenaires me disaient que j’avais des résultats incroyables (surtout en tant que grande débutante, sans audience) et commençaient même à me demander des conseils…

Mes débuts dans l’infopreneuriat 

Mon 3ème déclic a été de comprendre que mon expertise était là : le fait de savoir vendre (même si je n’aime pas ce mot car je suis dans une démarche d’aide et de conseil avant tout).


J’ai décidé de lancer ma formation Les Reines de l’Affiliation et c’est là que ma route a croisé celle de systeme.io. 

les reines de l'affiliation

L’avatar des reines de l'affiliation

Il faut savoir que je déteste la technique, je fais un vrai blocage avec ça, donc les outils en anglais ce n’était même pas concevable.


Ensuite, je ne pouvais pas aller sur un outil trop cher car mes revenus d’affiliation étaient les seuls dont nous disposions pour vivre au quotidien. Donc, je devais faire attention aux dépenses.


À mon grand étonnement, j’ai réussi à utiliser SIO avec une grande aisance : 

  •    d’abord pour collecter des emails ;   
  •    puis pour héberger ma formation ; 
  •    et enfin pour créer mes tunnels de vente.   

Nouvel exploit : en décembre 2018, soit seulement 5 mois après avoir lancé mon blog (et 8 mois après avoir découvert l’existence du business en ligne) le lancement de ma formation fut un véritable succès : 21 000 € de chiffre d’affaires en seulement 15 jours.


Soit l’équivalent de ce que je gagnais en 1 an en tant que salariée en France !

Depuis, j’ai mis en place un tunnel de vente automatique qui me permet de vendre ma formation régulièrement “sans rien faire”. 


Bref, pour résumer, je suis passée de maman au foyer déprimée à femme d’affaires accomplie


Et cela sans faire de concessions sur ma vie de famille et mes valeurs personnelles.

Est-ce que tu peux nous donner quelques chiffres sur ton activité ? 

À l’heure où je réponds à cette interview, j’ai gagné près de 46 000 € avec la vente de ma formation, en 9 mois

revenus formation systeme.io

 Les revenus avec sa formation les Reines de l’Affiliation 

 Dans la même période, j’ai pu collecter plus de 5000 emails 

contacts systeme.io

Nombre de contacts d'Emma

Je vous explique les 5 étapes que j'ai mis en place pour créer une formation en ligne qui cartonne dans cet article.


En affiliation, je suis partenaire de nombreux programmes. 


Rien qu’avec l’affiliation Systeme.io, j’ai gagné près de 3 000 € depuis février 2019 (soit sur une période de 8 mois). 

revenus affiliation systeme.io

 Les revenus d’affiliation SIO d'Emma

Tous programmes confondus, si je lisse à l’année, je dois gagner entre 1 500 € 

et 2 000 € par mois.


J’ai longtemps refusé de communiquer sur mes chiffres par pudeur et car souvent, la “réussite” suscite des réactions négatives : jalousie, critiques… 


Mais j’ai été agréablement surprise de voir qu’au contraire, en partageant mes résultats, cela encourage encore plus les personnes qui me suivent à persévérer dans leur projet.


Cela leur montre que c’est possible de réussir.  

Sur quoi travailles-tu en ce moment ? 

Suite au succès de mon lancement, j’ai été sollicitée pour rédiger des pages de vente et mailing de lancement. 


Donc depuis quelques mois, j’accompagne des entrepreneuses à lancer leurs formations en mettant en place la stratégie et le copywriting


Le succès est au rendez-vous (pour mes clientes comme pour moi), mais je m’aperçois que le temps passé sur le business des autres est du temps que je n’accorde pas au mien. 


Notamment, je vais lancer ma nouvelle formation Les Reines de la Formation, qui est prête depuis le mois de juin. 


Dans celle-ci j’explique :

  •  Comment créer une formation de A à Z.  
  •  Comment organiser son lancement et gérer la suite. 
  •  Comment gérer la partie stratégique mais aussi technique, avec des tutoriels sur SIO.  

Qui l'eût cru ? Moi qui déteste la technique, je maîtrise Systeme.io sur le bout des doigts ;).


Ce sont donc mes 2 tâches prioritaires : terminer les accompagnements en cours et lancer ma nouvelle formation.  

Comment envisages-tu la suite de ton activité ? Quels sont tes projets et tes objectifs pour l'avenir ?

En 1 an et demi, je pense avoir testé beaucoup de choses : freelancing, affiliation, infopreneuriat et offres high-ticket. 


Cela m’a permis de comprendre ce qui me correspond le plus, et d’y voir plus clair sur ce que je veux faire à l’avenir. 


J’ai envie de me concentrer sur mes revenus passifs, donc affiliation et vente de formations. Pour cela, je souhaite mettre en place une stratégie de contenu avec une vision long terme (notamment avec le SEO). 


Je souhaite également accentuer la promo en affiliation de Systeme.io qui a le gros avantage de constituer un revenu récurrent puisqu’il s’agit d’une offre par abonnement


Dans la même logique, j’ai pour projet d’investir dans l’immobilier

Ma logique est parfaitement résumée par une citation de Pierre Dac :La meilleure façon de se reposer pour un feignant, c’est de travailler”.


Je travaille dur pour mettre en place mon business, en gardant à l’esprit que tout ce que je fais maintenant me permettra ensuite de lever le pied, tout en continuant à gagner ma vie. 


Mon objectif n’est pas de devenir riche, je reste sur mon idéal de départ qui est de passer des moments de qualité avec ma famille, et prendre du plaisir dans ce que je fais. Le reste, ce n’est que du plus. 


Comme m’a souvent dit ma maman, le luxe ce n’est pas d’avoir beaucoup d’argent, c’est de ne pas en manquer.  

Quels sont tes hobbies ? Qu'est-ce que tu aimes faire sur ton temps libre ? 

Ma réponse va peut-être vous surprendre, mais mon hobby c’est le business en ligne


Je me suis passionnée pour le sujet et je n’ai pas l’impression de travailler quand je passe du temps sur mes formations en ligne.


J’ai un peu laissé de côté mes autres passions depuis que je me suis lancée, il faut dire que gérer son foyer, des enfants en bas âge et un business en ligne, ce n’est pas de tout repos ^^. 


Quand j’ai du temps libre, j’en profite pour passer du temps avec mes enfants, sortir en balade et profiter des magnifiques paysages qu’offre le Maroc. Nous retournons également voir nos familles en France plus régulièrement. 

Quels sont les conseils que tu donnerais à ceux qui veulent lancer leur entreprise ? 

Ce que je retiens de mon parcours : 

  •   Se lancer avec l’envie profonde d’aider les gens et pas seulement dans le but de gagner de l’argent. 
  •   Se montrer disponible et à l’écoute : j’ai passé des heures à aider des personnes gratuitement, sans rien attendre en retour. Naturellement, les gens reviennent vers moi pour acheter ce que je propose en affiliation, ma formation ou mes services. La relation de confiance qui se crée n’a pas de prix.  
  •   Penser comme un client et non comme un vendeur : il faut montrer à son audience qu’on la comprend, parler le même langage. 
  •  Parler à tout le monde, c’est ne parler à personne : il est essentiel de bien travailler son positionnement et de définir un avatar client précis. Si on cherche à avoir une cible trop large, personne ne se reconnaîtra vraiment dans notre message et on n’arrivera pas à capter l’attention de qui que ce soit. Mieux vaut une petite audience ultra engagée qu’une grande communauté qui t’ignore.   
  •  Agir et ne pas se laisser d’autre choix que celui de réussir : je pense sincèrement que ma “réussite” a été très rapide car je n’avais pas le choix. Nous n’avions plus aucun revenu du jour au lendemain. Au Maroc, il n’y a pas d’APL ou d’autres aides sociales. Donc je n’ai pas perdu de temps à me demander si c’était une bonne idée ou non, si je devais mettre du rose ou du rouge sur mon blog… Je suis passée à l’action directement sans me poser 36 questions et cela m’a permis d’aller tout de suite à l’essentiel. 

© 2020| Systeme.io