Vers quelle banque se tourner lorsqu'on démarre son business en ligne 

1. Quelle banque pour les pros ?

C'est quoi?

Les professionnels et les TPE, c’est un marché à 7 milliards € en France. 


En y rajoutant les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et les ETI (Entreprises de Taille Intermédiaires), on obtient un marché encore plus important.


Avec près de 4 millions de PME et TPE, la France représente un marché encore vaste et porteur pour les banques. 


Selon l’INSEE, pas moins de 65 000 créations d’entreprises sont enregistrées mensuellement. 


Au sens bancaire, on entend par « professionnel » les commerçants, les professions libérales, les artisans… 


Et on entend par TPE des entreprises employant moins de 10 personnes et générant moins de 2 millions € en chiffre d’affaires annuel. 


Un segment de clientèle d’autant plus intéressant qu’ils sont pour la plupart clients à double titre : en tant que particulier et en tant que professionnel. 


Les banques en ligne et les néobanques s’attaquent désormais à ce marché, au détriment des banques traditionnelles que sont les groupes bancaires historiques. 


Enquête sur le marché de la banque pour les pros.

2. Banque pour les pros : quels services ?

En moyenne, le Produit Net Bancaire généré par un client professionnel est donc 5 fois supérieur à celui d’un particulier. 


Moyens de paiement, moyens d’encaissement, financement de court terme, produits d’assurance, conseiller personnel… 


Les professionnels ont des besoins spécifiques quant à leur banque. 


Des services que ceux-ci sont prêts à payer pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix

2.1. Quels services de base ?

Les services de base sont constitués des opérations les plus courantes associées au compte. 


Ils sont généralement proposés dans le cadre de forfaits mensuels.


Et sur ce socle de services de base, on peut déjà trouver des différences entre les acteurs du marché.


Les banques traditionnelles proposent des services en agence – tandis que les néobanques et les banques en ligne proposent une relation totalement dématérialisée car ne disposant pas d’un réseau d’agences.


Idem pour les moyens d’encaissement


Certaines proposent dans leur offre des solutions de TPE (terminal de paiement électronique) pour les commerçants, tandis que d’autres ne les ont pas encore intégrées.

Les services de base proposés par les banques

2.2. Quels services annexes proposés ?

Outre les services de base, les banques pour les pros essaient de se démarquer entre elles au niveau des services annexes.


Au-delà d’une expérience utilisateur très travaillée, les nouveaux acteurs de la banque pour les pros fournissent aussi des services qui visent à « simplifier » la vie du dirigeant d’entreprise. 


Tellement efficaces que les experts-comptables sont même nombreux à manifester leur inquiétude…


Les plus populaires sont désormais bien connus : export des données bancaires vers les logiciels comptables, scan des pièces justificatives, édition des mouvements bancaires… 


Qonto et Shine sont parmi les acteurs les mieux notés par les utilisateurs sur ces services.


D’autres à l’image de Blank (filiale du Crédit Agricole lancée en 2020) ont décidé de fournir des services encore plus poussés. 


Assistances sociale, juridique et fiscale sont ainsi incluses dans l’offre ! 

services annexes proposés par les banques

2.3. Que cachent les différences entre les tarifs ?

Le prix est un critère de choix important. 


Mais en matière de banque pour les pros, il n’est pas si fondamental que cela.


D’abord parce qu’une offre « abordable » est toute relative, et dépend fortement du statut du client


Un compte pour un auto-entrepreneur ou un commerçant reviendra moins cher qu’un compte pour une PME.


Ensuite parce que le tarif dépend des services retenus par le client. 


Une offre plus complète (agence, TPE, autorisation de découvert…) sera forcément un peu plus chère


En ce sens, il n’est pas étonnant que les banques traditionnelles proposent des tarifs sensiblement plus élevés que les banques en ligne et néobanques pour les professionnels.


Aperçu du coût de quelques offres sur le marché :

Coût des offres de banque sur le marché

3. Les banques en ligne et néo banques pour les pros

Avec plus de 300 000 clients en France, les néobanques progressent année après année. 


Attirés par des tarifs réduits, une relation bancaire simple et des services à valeur ajoutée, de nombreux professionnels et freelances sont conquis. 


Pour les banques en ligne, les offres pour les pros sont assez récentes. 


Elles ont vu le jour après les offres pour particuliers.

3.1. Boursorama Banque

Logo de Boursorama

Boursorama Banque est le leader de la banque en ligne en France avec plus de 2,3 millions de clients


Elle a lancé son offre pour les pros : Boursorama Pro qui est accessible à partir de 9 €/mois mais uniquement aux entreprises individuelles.


Voici les principaux atouts de son offre :

  • IBAN français
  • Assurance complète Boursorama Pro
  • Livret Pro pour rémunérer votre trésorerie positive
  • Terminal de paiement iZettle (payant)

Il est à noter que d’autres banques en ligne sont positionnées sur le marché des banques pros (Monabanq…) comme vous pouvez le constater dans ce comparatif banques en ligne.

3.2. Manager.One

Logo de Manager.One

Logo de Manager.One

Manager.One propose une offre à prix unique (29,99 € par mois), qui vous évite de nombreux tracas lors du choix des services. 


Voici les principaux atouts de son offre :

  • Cartes Visa Corporate illimitées et cartes virtuelles
  • 100 virements gratuits par mois

3.3. Qonto

Logo de Qonto

Logo de Qonto

Qonto est une néobanque professionnelle. 


Autrement dit : sa clientèle est exclusivement professionnelle


3 formules sont disponibles pour les auto-entrepreneurs : Solo One (9€/mois), Solo Plus (15€/mois) et Solo X (29€/mois). 


3 autres formules sont proposées aux TPE et PME : standard (29€/mois), Premium (99€/mois) et Corporate (299€/mois).


Voici les principaux atouts de son offre :

  • IBAN français
  • Carte MasterCard internationale avec des garanties d’assurance et d’assistance étendues
  • Possibilité de faire un dépôt de capital social en ligne
  • Compte pouvant être connecté à Stripe

3.4. N26

Logo de N26

Logo de N26

N26 est un établissement allemand qui propose 2 offres pour les pros : Businness (gratuite) et Business You (9,90€/mois).


Voici les principaux atouts de son offre :

  • Ouverture de compte sans conditions, notamment pour les expatriés
  • Cartes bancaires personnalisables
  • Virements par SMS

3.5. Revolut Business

logo de Revolut Business

Logo de Revolut Business

Revolut est une fintech britannique. 


Elle propose 2 offres pour les auto-entrepreneurs : Freelance Free (Gratuit) et Freelance Professionnel (7 £/mois). 


Et 3 offres pour les TPE et PME : Business Free (Gratuit), Business Grow (25 £/mois) et Business Scale (100 £/mois).


Voici les principaux atouts de son offre :

  • Le compte multidevise
  • Taux de change imbattables sur le marché

3.6. Bunq

logo de bunq

Logo de Bunq

Bunq est une fintech hollandaise. 


Elle propose 3 offres : Travel (gratuit), Bunq Premium (9,99€/mois) et SuperGreen (19,99€/mois).


Voici les principaux atouts de son offre :

  • Absence de frais sur les paiements à l’étranger
  • Jusqu'à 25 comptes avec IBAN différents
  • Pas de frais sur les paiements à l’étranger

3.7. Holvi

logo de holvi

Logo de Holvi

Holvi est une fintech finlandaise. 


En plus d’une offre gratuite de base, elle propose 3 formules Starter (gratuite), Grower (12€/mois) et Unlimited (98€/mois).


Voici les principaux atouts de son offre :

  • Présence d’une offre gratuite de base
  • Virements SEPA entrants et sortants, prélèvements SEPA gratuits et illimités
  • Carte Mastercard Business gratuite

4. Banque traditionnelle, banque en ligne ou néobanque pour les pros ?

Comment faire son choix ?


A priori il n’existe pas de meilleure banque pour les pros dans l’absolu. 


Tout au plus y a-t-il un établissement qui se distingue dans telle catégorie de services : le service clientèle, la gestion à distance, les virements, les tarifs…


Tout dépend donc de vos besoins, et surtout de vos besoins prioritaires


De quoi parlons-nous ?

  • Des moyens de paiement : cartes, chéquiers, virements
  • Des moyens d’encaissement : TPE, virements entrants, remises de chèques, dépôts d’espèces, encaissement en ligne
  • Du conseil bancaire : conseiller attitré, besoin d’une agence physique
  • Des produits : assurance, épargne
  • Du financement : affacturage, autorisation de découvert

Il faut donc commencer à faire le point sur ses besoins prioritaires


Cela permet de faire un premier tri parmi les établissements. 


Un choix qu’il faut ensuite valider selon votre statut professionnel


Attention ici, car si vous êtes une PME et que vous souhaitez ouvrir un compte dans une banque en ligne, cela limite vos options. 


Les banques en ligne acceptent généralement les EI et les auto-entrepreneurs.


Vient ensuite le moment de faire le point sur les tarifs. 


Ou plutôt, l’adéquation des tarifs avec votre budget


Les disparités sont grandes, un même service allant du simple au double d’un concurrent à l’autre. 


D’où l’importance de faire un tour sur les comparateurs indépendants, une mine inépuisable d’informations et de conseils avisés !