Le Webmarketing, qu'est-ce que c'est et comment s'en servir pour lancer son business?

Le webmarketing est florissant ces dernières années.


Nous allons décrypter ce nouveau terme, ce que ça signifie, mais surtout, comment en profiter pour monter un business en ligne.

1. Le webmarketing, c’est quoi ?

Le webmarketing, c’est quoi ?

Il s’agit simplement de faire croître la visibilité d’une activité en ligne à travers internet.


Inspiré du marketing classique, le digital marketing adapte les techniques traditionnelles à internet.


Cela comporte plusieurs avantages:

  • Obtention de trafic qualifié à des coûts d’acquisitions moins élevés
  • Possibilité d’atteindre plus de personnes et plus rapidement que dans le marketing traditionnel
  • Visibilité accrue

2. Comment utiliser le webmarketing dans son entreprise ?

Toutes les entreprises ont de près ou de loin, une stratégie digitale


Ne pas le faire aujourd’hui revient à perdre de l’argent.


En effet, tout le monde passe du temps sur Google et les réseaux sociaux.


Ces médias représentent une opportunité de générer du trafic dans n’importe quelles thématiques.


Pour obtenir un bon retour sur investissement, on peut appliquer une stratégie en 3 étapes.

2.1. Attirer du trafic

L’objectif va être de faire venir des prospects dans votre espace. 


De même que vous, cher lecteur, êtes sur notre espace de blogging sur systeme.io pendant que vous lisez cet article.


Pour cela on utilise 2 manières.

2.2.1. Content marketing

blog

La première est d’attirer les visiteurs à vous.On appelle cela l’inbound marketing


Il s’agit de proposer du contenu à des personnes lorsqu’ils recherchent de l’information.


C’est votre cas par exemple quand vous lisez un article sur Google après avoir tapé une requête.


Vous créerez du contenu optimisé pour les moteurs de recherche afin de maximiser les chances qu’il apparaisse.


Cette méthode implique de construire une stratégie de contenu en accord avec votre cible et bénéficier du référencement naturel.

SEO

J’entends par là d’adapter votre type de contenu à ce que vos prospects recherchent.


Par exemple, s’ils cherchent à savoir comment nouer une cravate, alors tourner une vidéo sera plus pertinent que d’écrire un article de blog.


Pour trouver comment faire du bon contenu, commencez par vérifier ce que vos prospects recherchent


Pour cela, faites par une recherche de mots clés avec des logiciels comme Ahrefs ou SEMRush.


Evaluez la difficulté pour être référencé sur un mot clé et le volume de recherche de ce dernier.


Si vous faites un articles sur un mot clé que personne ne recherche, vous perdrez votre temps.


Ensuite, consultez les résultats pour voir le type de contenu mis en avant:

  • Vidéo
  • Texte
  • Podcast
  • Images

Enfin, lancez-vous et faites la promotion de vos contenus.


A terme, vos contenus se référenceront et votre trafic commencera à décoller.

2.2.2. Avec une stratégie de liens efficace, les résultats seront encore plus rapides.

L’avantage de cette méthode est qu'à l’inverse de la publicité, elle est gratuite.


En revanche, la compétition est féroce et cela prend du temps. 


Une agence de référencement peut vous aider et mettre en place votre stratégie web mais cela reste long.


C’est pourquoi d’autres leviers d’acquisition existent pour des résultats plus rapides.

2.2. Utiliser des campagnes publicitaires

Facebook

Pour pallier la lenteur du SEO, la publicité peut vous permettre d’être visible plus rapidement.


Les coûts d’acquisition dépendant de la plateforme utilisée et de votre niche.


Le coûts sera plus élevé pour les annonceurs sont nombreux à faire de la publicité dans la même niche.


Cela dépend aussi de la compétition à l’instant T. Google Adwords fonctionne notamment aux enchères


Plus nombreux sont les prétendants à un mot clé, plus le prix augmente.


Le ciblage est aussi primordial. Se tromper d’audience peut coûter cher.


Les plateformes les plus connues sont:

  • Google Ads
  • Facebook Ads, cela inclut Instagram
  • Pinterest
  • Snapchat
  • Linkedin
  • Twitter

Tous les endroits avec du trafic sont de potentielles régies publicitaires rentables


Tout dépend encore de votre business.

2.2.1. Combiner les leviers d’acquisition pour élaborer une stratégie efficace

Pour réussir sa stratégie, le plus plus efficace est de combiner l’ensemble des techniques de SEO et de campagnes web payantes.


Avec le temps, on voit ce qui fonctionne le mieux et on peut affiner sa stratégie marketing.


Une fois que vous avez attiré du trafic, vos contacts doivent maintenant prendre confiance en vous pour devenir l’un de vos clients.

adwords

2.3. Réchauffer vos prospects

Même si vos prospects vous connaissent, ils ne vous font pas forcément confiance pour devenir clients.


C’est pourquoi une stratégie de contenu est nécessaire afin qu’ils découvrent votre expertise.


Pour cela, le maître mot est apporter de la valeur.


Bâtir sa stratégie pour gagner la confiance de vos prospects est primordial.


La méthode que vous pouvez utiliser est de les aider à résoudre une douleur en les aidant à passer d’un point A à un point B.


Vous gagnerez en crédibilité et ils seront déjà satisfaits des services que vous proposez.


Concernant le type de contenu exact, cela dépend encore une fois de votre business.


Un spécialiste du E Commerce ne peut pas proposer la même chose qu’un infopreneur.

2.3.1. Quelles actions marketing concrètes pour réchauffer les prospects ?

Vos prospects sont déjà rentrés dans votre tunnel de vente grâce au référencement ou la publicité.


Ils ont montré de l’intérêt pour vous mais ne sont pas encore clients.


Un outil efficace pour faire cela est l’emailing, avec une séquence automatisée sur quelques jours.


Avec le temps, vous aurez un gros volume de prospect


Cela donnera des données pour savoir comment optimiser vos contenus pour les rendre plus pertinents.

Dans certains cas, l’emailing peut être combiné avec une stratégie de réseaux sociaux:

  • Groupe Facebook
  • Publications Instagram

Cela peut devenir chronophage mais vous pouvez utiliser les services d’un community manager.

2.4. Les meilleurs outils en webmarketing

Outils

Les outils sont primordiaux pour ne pas perdre de temps sur la technique et surtout, ne pas vous ruiner avant d’avoir gagné le moindre centime sur internet.

2.4.1. Créer un site web

Bien que ce ne soit pas toujours nécessaire, créer un site web est souvent la première étape pour votre projet.


Le leader sur le marché est Wordpress. 


La plateforme open source ferait tourner un tier des sites internet du monde.


Même si l’outil n’est pas le plus pratique, il dispose de l’écosystème le plus complet du secteur. 


Tous les problèmes qu’on peut rencontrer sur la plateforme ont déjà au moins 3 solutions uniques.


Cependant, des solutions clé en main et plus faciles d'utilisation existent, comme Wix ou systeme.io.


Le deuxième outil, et c’est le plus important, permet notamment de créer des landing pages.

2.4.2. Créer une page de capture

Votre site internet vous servira surtout à attirer votre audience, de manière organique.


Les médias sociaux pourront tenir ce rôle mais ils seront plus utiles en tant que levier d’acquisition payant de trafic.


Dans les deux cas, vous aurez besoin d’une landing page pour capturer les coordonnées de votre audience et les recontacter par la suite.


Sinon, une fois qu’ils auront vu votre contenu, ils s’en iront à jamais et vous oublieront.


Une bonne page de capture est courte et impactante et a un message clair et simple. 


Ne pas respecter ces conditions impactera le taux de conversion de votre page.


Par exemple, celle de Netflix répond à tous ces critères. 


La promesse est courte, claire et facile à comprendre.

Netflix

Pour cela, utiliser un outil adapté est primordial. Un des leaders mondiaux est Leadpages.


Cependant, l’outil est assez onéreux, surtout une personne au début de son business en ligne.


Mailchimp propose une offre freemium avec possibilité de créer une landing page.


Sinon, l’outil tout en un systeme.io le permet aussi.


Une fois que les coordonnées des contacts sont capturées, il faut les recontacter afin de les fidéliser.


Pour cela, l’email est la solution idéale.

2.4.3. Envoyer des emails

Envoyer des emails

En France, c’est plus d’1,4 milliard d’emails envoyés chaque jour. Un internaute en reçoit en moyenne 39 par jour.


C’est plus que jamais un canal de communication où les personnes sont focalisées et enclins à passer à l’action.


L’offre d'auto répondeurs a grossi ces dernières années. Le leader est l’américain Mailchimp avec ces 11 millions de clients.


Ils proposent une tarification progressive avec une offre gratuite jusqu’à 2000 contacts.


On retrouve également le pionnier Aweber, même si les fondateurs ne font plus évoluer l’outil.


Enfin, systeme.io permet d’envoyer des emails avec une bonne délivrabilité, et de manière illimitée.


Enfin, après avoir construit et fidélisé son audience, la finalité du webmarketing est de vendre des produits ou services.


Cela nécessite deux choses:

  • Pouvoir délivrer son produit ou service
  • Pouvoir encaisser les paiements

2.4.4. Vendre

Vendre

Des dizaines outils ont vu le jour ces dernières années pour vendre sur internet. Le plus connu est Paypal.


Mais Stripe est aujourd'hui le processeur de paiement le plus populaire chez les web entrepreneurs.


Cependant, encaisser les paiements ne suffit pas. Il faut aussi délivrer le produit ou service au client.


Si vous vendez des produits digitaux comme des formations en ligne, vous devrez héberger vos cours sur une plateforme.


La plus connue est Teachable


Elle fonctionne bien mais reste chère, son prix le plus bas est de 29$ par mois et la plateforme prend 5$ de commissions sur vos ventes.


Vous pouvez également utiliser Youtube mais c’est peu ergonomique.


La solution idéale est systeme.io. L’outil tout en un a intégré directement Stripe et Paypal.


De plus, il ne prend aucun frais supplémentaire et permet d’héberger tous ses cours directement sur la plateforme.


Si vous vendez des produits physiques en e-commerce, alors la poste s'occupera de la logistique.

2.4.5. Traquer ses résultats

Le dernier outil indispensable est un outil de tracking pour mesurer la performancede ses campagnes marketing.


L’outil le plus performant du marché est Google Analytics


Grâce à un simple morceau de code, il vous permet de mesurer toutes vos conversions.


En revanche, il n’est pas intuitif et sa prise en main peut-être fastidieuse.


Une autre solution est d’utiliser les statistiques fournies par une plateforme tout en un comme Clickfunnels ou systeme.io

Tableau de bord affilié de Systeme.io

Tableau de bord affilié de Systeme.io

L’avantage est que vous trouverez tout à un seul endroit, et simplement.

3. Comment apprendre le webmarketing

apprendre

Apprendre le webmarketing n’a jamais été aussi facile. 


Des formations existent par dizaines.


On retrouve deux grands types de formations:

3.1. Les formations dispensées dans un établissement scolaire

Souvent chères, elles requièrent une présence en cours et des examens à passer. 


Pour autant, les étudiants en ressortent sans autre chose que des connaissances théoriques.


Une formation agréés par l’éducation nationale sera pertinente si vous souhaitez travailler dans un grand groupe, là où les diplômes ont leur importance.


En revanche, si vous souhaitez entreprendre et devenir webmarketer, alors les formations disponibles directement sur internet seront adaptées.

3.2. Les formations en ligne

Les formations en ligne ont l’avantage d’être tournées vers la pratique et ne demandent pas d’examen.


Elles sont souvent plus courtes et moins chères qu’une formation scolaire.


Attention cependant aux arnaques. Certains marketeurs vendent à prix d’or des programmes avec un contenu pas plus qualitatif qu’un cours à 10$ sur Udemy.


De même, les formations en ligne dispensées par des particuliers ne sont ni certifiantes, ni diplômantes.


Elles ont donc peu de valeur sur le marché du travail mais une réelle valeur une fois mise en pratique.

4. Les métiers du webmarketing

Les métiers du webmarketing

Ce secteur en pleine croissance voit de nouveaux métiers apparaître. 


La transformation digitale des entreprises est devenu un enjeu majeur, notamment depuis la crise du Covid-19.


Voici une liste de métiers porteurs dans le secteur du webmarketing.

4.1. Community manager

Il gère les réseaux sociaux d’une entreprise en étant garant de son image de marque. Il doit savoir animer une communauté et maîtriser les outils marketing.


Un Community manager freelance peut gagner entre 2000 et 3000 euros par mois la première année.

4.2. Consultant webmarketing

Ce métier est réservé à un profil plus expérimenté. Sa mission est de conseiller une entreprise sur sa stratégie d’acquisition.


Il maîtrise tous les canaux d’acquisition sur le bout des doigts, notamment le SEO, le SEA es réseaux sociaux et la publicité.


Ses revenus peuvent monter assez vite, notamment s’il est indépendant. Il peut espérer toucher au moins 4000 euros par mois la première année.

4.3. Traffic manager

Le traffic manager est responsable des canaux digitaux d’acquisition, ou canaux de trafic.


Il met en place des campagnes publicitaires et de référencement naturel afin de faire croître le trafic d’un site web, page Facebook, compte Instagram…


Il maîtrise les canaux d’acquisition, la publicité et possède certaines compétences en design pour créer des visuels sur les publicités.


Il peut gagner 2000 euros par mois la première année.

4.4. Entrepreneur

Le webmarketing est avant tout la voie royale pour les entrepreneurs


Aujourd’hui, toutes les entreprises ont à gagner à développer leur activité sur le web.


Internet regorge d’opportunités entrepreneuriales. 


Des dizaines d’agences digitales ont vu le jour pour aider les entreprises à gagner en visibilité.


Vous pouvez en monter une, vous aussi, plus efficace et plus créative.


Vous pouvez aussi monter votre business en ligne, en e-commerce ou en devant infopreneur par exemple.

5. Conclusion

ne jamais abandonner

Le webmarketing a déjà permis à des milliers de personne de s’enrichir et pour d’autres, à trouver un emploi.


La concurrence s’intensifie d’année en année mais les opportunités sont toujours là. 


Il suffit de trouver les bonnes ressources pour se former et les bons outils pour passer à l’action.